LECTURE PAR LE
THÉÂTRE DE L'ARC EN CIEL
 
Réservations
 
TEILHARD INTIME

Le grand Teilhard, l'érudit, le scientifique, l'intellectuel, le mystique, pris par le cœur, par sa « première seconde » à lui, sa nécessité intérieure ! Les lettres à Lucille Swan, américaine, sculpteur, ont été pour nous une découverte, une voie d'accès idéale, simple, directe, concrète pour communier à sa vision fulgurante du monde et de l'humanité ; quelques fragments du « cœur de la matière » nous feront goûter à l'essentiel de son intuition.

avec
- les comédiens du Théâtre de l'Arc en Ciel,
- Serguei Milstein, au piano, soliste international
- Natalia Tolstoïa, violon, alto solo de l'Orchestre de l'Opéra National de Lyon

« Baigne-toi dans la Matière, fils de l'Homme, - Plonge-toi en elle là où elle est la plus violente et la plus profonde! Lutte dans son courant et bois son flot ! C'est elle qui a bercé jadis ton inconscience; - c'est elle qui te portera. »
Pierre Teilhard de Chardin - Extrait " Le coeur de la matière "

« Il semblait, jadis, n'y avoir que deux attitudes géométriquement possibles pour l'homme : aimer le Ciel ou aimer la Terre. Voici que dans l'espace nouveau, une troisième voie se découvre : aller au Ciel à travers la Terre ».
Pierre Teilhard de Chardin, 1933

NATALIA TOLSTAIA
Née à Moscou, Natalia Tolstaia commence à apprendre la musique à l'âge de six ans à l'Ecole Spéciale de Musique Gnessines. En 1981, elle entre au Conservatoire Tchaikovski, où elle étudie l'alto avec Mikhail Terian et Yuri Bashmet. Pendant ses études, N.T. joue comme soliste avec l'Orchestre de Chambre du Conservatoire Tchaikovski, à Moscou, St-Petersbourg et autres villes de l'ex-URSS. En 1987 elle obtient le Premier Prix du Conservatoire Tchaïkovski.
Jusqu'à son départ pour la France, N.T. est Premier Alto Solo de l'Orchestre de Chambre " Vivaldi ". En 1991 elle devient Alto Solo de l'Orchestre de l'Opéra National de Lyon et gagne le Premier Prix du Concours " Nicanor Zabaleta " en Espagne. Elle donne des concerts en France, en Italie, en Russie, aux Etats-Unis, au Japon.
En 2007 elle a créé l'association " Musique en famille " et se produit dans un ensemble familial avec son mari pianiste Serguei Milstein et ses filles Maria (violon) et Nathalia (piano).


SERGUEI MILSTEIN
Né à Moscou de parents musiciens, Serguei Milstein apprend le piano dès l'âge de cinq ans et entre, un an plus tard, à l'Ecole Centrale de Musique à Moscou dans la classe d'Anaida Soumbatian. En 1977, il intègre la classe de son père, Iakov Milstein, au Conservatoire Tchaïkovski.
Il remporte le deuxième prix au Concours International " Le Printemps de Prague " (1988), ainsi que le troisième prix du Concours International de Vercelli en 1991, et en 1997, le premier prix du Tournoi International de Musique, et il mène alors une carrière de soliste qui le conduit partout en Europe tant qu'au Japon, aux Etats-Unis et bien sûr en Russie.
On peut ainsi l'entendre entre autres aux Festivals Internationaux " Le Printemps de Prague ", " L'automne de Moravie ", au Festival International de Musique de Moscou, ainsi qu'au Festival de la Roque d'Anthéron.
De 2003 à 2006, Serguei Milstein occupe le poste de professeur invité de piano à Kobe College (Université de Kobé) au Japon. Il donne des masterclasses en France, au Japon et aux Etats-Unis et enseigne dans des stages d'été en Italie et en France.
Actuellement, il occupe le poste de professeur de piano au Conservatoire de Musique de Genève.