Un long séjour interrompu

Un long séjour interrompu

Comédie en un acte de Tennessee Williams avec le Théâtre de l'Arc en Ciel

La vieille Tante Rose a oublié de préparer le dîner, ce qui provoque une querelle entre Baby Doll, une femme indolente et stupide, et Archie Lee, son mari.

Tennessee Williams a pour secret de nous camper ses perdants magnifiques du fond de l'Amérique. Charly Lee et Baby Doll n'échappent pas à la règle. Que fera t-on de la vieille Tante Rose ?

Sur un air de Blues américain, sous les tilleuls de Machy, se dessine cette tranche de vie glauque et touchante. Ces personnages se débattent mollement avec leur condition, molle elle aussi, comme pris dans le destin des abandonnés.
Une étude de moeurs drôle et grinçante à la fois !

La soirée commencera dès les assiettes champêtres servies à partir de 20h. Il est possible de ne prendre qu'une consommation ou d'arriver seulement pour le spectacle à 21h30 et sera suivi d'un récital de blues avec Cincinnati Slim.

Un long séjour interrompu

Tennessee Williams - Bibliographie

Thomas Lanier Williams (il a pris le pseudonyme de Tennessee à cause d’un surnom qui lui a été attribué par ses amis à l’université) est né à Columbus (Mississippi), le 26 mars 1911.

Il en fait une pièce, la Ménagerie de verre – où il met en scène sa mère et sa sœur – montée à New York en 1945. Avec cette pièce, Tennessee Williams connaît, à trente-quatre ans, une célébrité soudaine. Elle se confirme deux ans plus tard avec le succès d’Un tramway nommé Désir, dont Elia Kazan est le metteur en scène, et qui marque les débuts d’un jeune comédien de l’Actors Studio : Marlon Brando. En vingt-quatre ans, dix-neuf pièces de Tennessee Williams furent créées à Broadway. Les plus connues sont Été et Fumées (1948), La Rose tatouée (1950), Camino Real (1953), La Chatte sur un toit brûlant (1955), La Descente d’Orphée (1957), Soudain l’été dernier (1958), Doux Oiseau de la jeunesse (1959), La Nuit de l’iguane (1961). La plupart ont été jouées en France où le théâtre de Tennessee Williams est apprécié.

Mort en 1983 dans sa chambre d'hôtel à New York, l'Hôtel Élysée officiellement étranglé avec le bouchon d'un flacon de médicaments.