La Troupe-École

Contenu de la formation

DU THÉÂTRE ET PLUS QUE DU THÉÂTRE...

6 mois de formation  
pour explorer et nourrir « l’homme intérieur »,
pour nommer la nécessité artistique qui est la mienne,
et affermir ma capacité d’engagement.
Un temps où toute ma personne est impliquée
qu’il s’agisse de la vie quotidienne ou du travail de la scène,
dans la solitude ou dans le travail collectif,
dans l’enthousiasme ou dans l’aridité.
Pour cultiver une qualité d’être, une attitude « poétique »,
qui par transfusion imprègne le jeu théâtral

et donne un sens à la parole prononcée.

« Dans la manière d'entrer en salle de répétition, dans la manière d'aborder le théâtre, de saluer les gens, de sortir du théâtre, il y a une ligne, une éthique, qui se joint au geste de la création, qui devient une véritable vocation. »

Wajdi Mouawad

"Aucun homme ne s'avance tout seul jusqu'au bord de son gouffre, il n'ose pas.

Il a besoin d'appuis; il lui faut rencontrer des amis pour pouvoir, pour oser se risquer plus avant"

Armel Guerne

La création d'un spectacle...

Partant d’un thème proposé par l’Arc en Ciel, elle donnera l’occasion d’un travail d’écriture, de recherche à la table et au plateau, jusqu’à l’élaboration d’une distribution, d’une dramaturgie et d’une scénographie. Elle sera le fruit des mois vécus ensemble, et de l’engagement de chacun.

Plus qu’un objectif , elle est un chemin permettant d’expérimenter de manière personnelle et commune, les enjeux de la création et sa mise en œuvre.

Parallèlement le premier trimestre donnera lieu à un travail personnel d’écriture et de réalisation d’un « solo » par chaque élève, qui sera donné au cours des premiers mois.

Cette partie du programme sera accompagnée principalement par Cécile Maudet et Iris Aguettant, comédiennes du Théâtre de l’Arc en Ciel

Une vie de troupe...

​La vie quotidienne, comme le théâtre, a besoin d’un tempo, d’une pulsation - rythmant le travail, le repos, les moments communs ou solitaires, intérieurs ou festifs … véritable « mise-en-scène », cette recherche d’une alternance harmonieuse, sera un point clé de l’élaboration du programme quotidien. Il intégrera:

Machy…. comme un écrin.

Cette grande maison est entourée d’un domaine de 4 ha nécessitant un soin constant. Chantiers, jardinage, entretien, cuisine font partie de la vie de ses habitants, ils sont un ancrage, une « prise de terre » nécessaire et fertile pour la création.

La poésie, la littérature... comme un compagnon de chaque jour. Ecriture d’un journal de création, lectures, poétiques...

La Fête... comme une porte à la fantaisie, à l’imagination, retrouver, re-goûter au sens de la fête, à la joie partagée.

Les soirées culturelles, autour d’un film, d’un spectacle à Lyon, d’une conférence... comme des grandes oreilles ouvertes sur le monde.

Le Cercle de parole... comme un exercice de la vie commune et de ses enjeux : autorité, discernement, responsabilité.

"Le plus beau des arts c'est l'art de vivre."

Bertolt Brecht

"Tout le monde veut sauver le monde mais personne veut sortir les poubelles »

Jean Yanne

Dans un lieu porteur...

Le Château de Machy est un beau lieu, non parce qu’il est « impeccable » mais parce qu’il est imprégné de 40 ans de vie,  de chantiers de restauration et de nombreux choix artistiques.

La Troupe-École devenant habitante de cette maison disposera  des outils et des lieux de travail existants : théâtre, lieu de réunion, salle de répétition aux beaux jours, grand jardin,  matériel technique,  costumes, accessoires, bibliothèque ….
Elle se trouvera être, pour sa part, co-responsable  de la  bonne gestion de ce patrimoine commun, toujours en construction!

 

Bouton_Soutien.png

Soutenez

la Troupe-École

Ne manquez plus un événement !
Recevez les actualités du Théâtre de l'Arc en Ciel dans votre boite mail

Suivez nous 

  • Facebook
  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter
  • Instagram