La Troupe-École

La Boite à Outils

LA FORMATION THÉÂTRALE

Durant son histoire, de nombreuses rencontres et affinités artistiques ont permis d’enrichir la pratique de la Compagnie. La Troupe-École sera ainsi portée par tous ceux-là, comédiens, comédiennes, techniciens, administrateur, costumière, tous professionnels, qui viendront partager pour un temps leur expérience et donner les outils indispensables au travail de création.

Pendant ces 6 mois, sous la forme de stages, d’ateliers, de rencontres, plusieurs dimensions seront abordées avec eux.

 

  • Le travail de l’acteur

  • La scénographie

  • L’histoire du théâtre

  • L’écriture

  • La production et la communication

LES STAGES

L’expérience artistique, qu’elle soit théâtrale ou autre, est fondamentale pour tout être humain, elle est une expérience d'être. Elle ouvre chez la personne qui la vit une fenêtre sur l'infini ou sur l'intériorité, deux expressions d'une même réalité. Ainsi, revenir à la source du travail d’acteur c’est retoucher à la présence, à l’unité corps-coeur-esprit, dans un mouvement d’expression de soi qui nous relie à l’autre, qui nous fait toucher du doigt notre unicité et en même temps cette humanité qui nous est commune.

A travers les différentes portes d’entrée des intervenants, le programme qui suit répond au triple objectif de notre formation : nourrir chez l'élève l’ « homme intérieur », l'aider à nommer sa nécessité artistique et le préparer à s’engager dans son métier.

« Quelque chose brûle qui produit à la fois de la cendre et de la lumière. Il faut brûler de cette brûlure »

Claude Régy

MOI, L’AUTRE, LES AUTRES

au fondement de la présence


Sur la scène, il n'y a pas d'instruments, on ne fabrique rien ; on marche, on écoute, on parle, on regarde… Le théâtre est l'art de l'instant présent, de la pure gratuité, de la relation avec le public toujours renouvelée. Il est une force d'actualisation. A travers de nombreux exercices et improvisations cet atelier explore la relation à l’autre comme essentielle, et permet à l’élève de découvrir en en faisant l’expérience intime que tout part du dedans, que l’émotion  s’origine au plus profond de soi.


Travail mené par  les comédiens de l’Arc en Ciel

LA PAROLE INTIME


Chercher la parole intime à soi et au monde , se reconnecter aux sensations profondes de vérité au plateau. Se construire en façonnant l’actrice ou l’acteur que je suis, par  la technique, comme un artisan travaille son outil.


Travail mené par Olivier Martin-Salvan. Comédien, auteur, metteur en scène

« Tant vaut l’homme, tant vaut le comédien »

Louis Jouvet

TRAINING


Comme le musicien accorde son instrument, le comédien harmonise son corps.
Présence consciente, de l’immobilité au mouvement. Le corps dans tous ses états.
Partir d’un échauffement, d’une pratique physique et aller vers l’exploration du corps avec ses différents rythmes, ses sensations, ses émotions.
Entrer dans son silence intérieur puis développer l’écoute, la relation.
Réveiller sa créativité à travers des jeux collectifs d’improvisations, de mise en situation.
S’abandonner et se donner au  groupe.
Être pleinement soi-même et développer le plaisir et la confiance dans la représentation avec l’autre, les autres.


Travail mené par Corinne Lordier de la Compagnie de la Salamandre

« Je suis humaine, vous m’avez autorisée à l’être. Tous. Les habitants, les profs, les élèves. Ce cadeau est inestimable. J’ai trouvé en ce lieu, en chacun de vous, un bout de moi. »

Une stagiaire

SOUFFLE ET VOIX


Quand corps, cœur et esprit doivent concourir "à transmettre", la voix devient le siège de tous les combats intérieurs pour le "chanteur" comme pour le "parleur".
Il est nécessaire de connaître sa voix, cet instrument privilégié de l'art de la parole, de la soigner, particulièrement en vu d’un usage professionnel. Elle fait travailler consciemment l'harmonie entre le souffle, l'énergie, la volonté, la présence corporelle, les sensations physiques, l'intuition, la pensée...


Travail mené par Eveline Causse, chef de choeur, musicienne

RYTHME


du grec ancien, "rhutmos" , étymologiquement qui signifie : " le flux, ce qui coule" .
La musique remplit une fonction communautaire, celle de rapprocher et d' unir des individus . Essentiel, le rythme tisse ce lien, dans une écoute active et motrice , une synchronisation des cerveaux, des esprits et des coeurs.
Trois thèmes
Le corps, cet instrument où se joue le rythme : engagement, présence, rythmicité.
La musique rythmée, un art de l' écoute : accompagnement, pulsation, tempo.
Être ensemble : création d'un groupe de percussions, jeux rythmiques, danse.
Pas de pré-requis musicaux pour suivre la session.


Travail mené par Bertrand Boss, musicien  percussionniste, compositeur pour le spectacle

JEU BAROQUE


En redécouvrant l’art oratoires du XVIIème siècle et ses codes, il est proposé au comédien(ne) du jeu baroque de vivre une unité entre la musicalité du verbe, la     gestuelle et l’intuition. Expérience complète et passionnante qui nous fait toucher au sacré du théâtre traditionnel.


Travail mené par Jean-Denis Monory, comédien, metteur en scène et directeur de la Fabrique à Théâtre

LES ATELIERS

Le théâtre est un art et un artisanat, une pratique qui se joue entre illusion et réalité, poésie et  technique, prosaïsme et sublime. Pour assumer ces paradoxes,  il attend de  ses « serviteurs » d’être ouverts, curieux, concrets et inspirés, amoureux de la matière, de la lumière, des couleurs; audacieux et humbles à la fois. Qu’ils soient comédiens ou qu’ils soient metteurs en scène, il leur est demandé d’être conscients des impératifs du temps, de l’espace et des moyens qui sont à leur disposition  pour envisager la création.
Les ateliers proposés ci-dessous accompagneront les six mois de création, au fur et à mesure des besoins de celle-ci.

« Peu d'activités humaines intègrent des talents aussi variés et aussi nombreux que le jeu de scène, lequel demande des qualités physiques, intellectuelles, esthétiques, technologiques, de management, d'organisation et de production. Analyser l'activité théâtrale revient alors à étudier un des systèmes de comportement humain les plus élaborés que l'homme ait créé.»

Julian Hilton

ECRITURE THÉÂTRALE


Écrire pour la scène en tant qu’acteur
L’histoire du théâtre aux XX-XXIème siècles place les acteurs dans une nouvelle position. Dans bon nombre de créations contemporaines, il ne s’agit plus d’être (seulement) interprètes mais aussi de fournir de la matière pour la création. Il peut s’agir de faire des improvisations mais aussi des recherches ou bien d’écrire des textes. Dans ce module, nous développerons cet aspect de la créativité de l’acteur par la pratique qui nous conduira à une prise de conscience des possibilités dramaturgiques qu’offrent les pensées de la scène contemporaine.

 

Analyses d’œuvres : ouvrir son regard
Il est important que les acteurs développent une connaissance de l’histoire du théâtre par l’analyse d’œuvres du répertoire. Acquérir une connaissance des grandes œuvres qui ont marqué l’histoire permet de se construire une vision de la fonction de l’art et de l’artiste (par rapprochements ou par oppositions).

Cet atelier accompagnera les 6 mois de formations.


Travail mené par Gabriel Perez, auteur, acteur et formateur

LUMIÈRE ET SON


Le théâtre est parole, il  est aussi image, lumière et univers sonore. Depuis le début du XXème siècle, la mise en scène, devenant elle-même une Parole, s’attache à proposer une cohérence entre tous ces éléments. Que le créateur soit doté de moyens pauvres ou de riches possibilités techniques, la question reste la même : comment regarde-t-il ? Quoi ? Et que veut-il dire ?
Allant de l’histoire du dispositif théâtral à la constitution d’une fiche technique, cet atelier réparti sur l’année accompagnera la création.


avec Philippe Bourgeais, régisseur de la compagnie et Philippe Rabuteau, ingénieur du son

« Tous les artisans de la scène,

tous les serviteurs du drame,

non pas artificiellement regroupés et stylés, mais inspirés du dedans, associés organiquement

Jacques Copeau

PRODUCTION


Comment concilier le rêve d’une création artistique avec un mode économique cohérent et réaliste ? Comment faire pour que l’un ou l’autre ne vienne empiéter sur le territoire de l’un, au détriment de l’autre ? A l’heure où certaines pratiques semblent s’essouffler, que peut-on imaginer pour trouver une plus grande cohérence entre l’objet artistique, les artistes qui le mettent en œuvre, son économie, l’écologie, et sa place dans la société ?
Tout en découvrant les outils de base nécessaires (administration, production, diffusion) ainsi que les modèles existants  (politiques culturelles, modes de production, partenariats, financements) dans leur force et leur faiblesse, la Troupe-Ecole sera accompagnée pour imaginer et éprouver une économie en cohérence avec sa création.

 

Atelier mené par Romane Bricard, comédienne et administratrice et Vincent Joncquez, comédien et administrateur de la Compagnie du Fracas

COSTUME

 

Mieux comprendre comment aborder le costume :

Le premier travail de costumière, sur un nouveau projet, c'est de trouver le regard.
Comprendre le regard du (de la) metteur en scène ?
Quel regard pose-t-il sur le texte qu‘il décide de mettre en scène ?
Va-t-il faire une adaptation du texte, ou le respecter à la lettre ? Souhaitera-t- il respecter l' époque et son esthétique, ou bien le transcrire dans un autre contexte ?
Aura-t- il une lecture, une analyse différente, sociale, politique ?
Quel univers sera proposé par le scénographe et son partenaire à la lumière ?
Ce sont des éléments qui s'esquissent en général à la lecture à la table, avant même le début des répétitions. C'est le moment de la rencontre, du regard.
A partir de là son travail sera d'accompagner les comédiens pour jouer au mieux cette partition.


avec Chantal Rousseau, costumière

Bouton_Soutien.png

Soutenez

la Troupe-École

Ne manquez plus un événement !
Recevez les actualités du Théâtre de l'Arc en Ciel dans votre boite mail

Suivez nous 

  • Facebook
  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter
  • Instagram